Historique

Un parfum d’encre et de liberté-Sarah McCoy.

img_4925

Très jolie découverte! Premier livre de Sarah McCoy que je lis et j’en suis ravie.

Résumé de la quatrième de couvertre:

1859-Chez les Brown, la cause abolitionniste se transmet de père en fille. En pleine guerre de Sécession, la jeune Sarah suit les traces de son célèbre paternel, sacrifiant tout de sa vie de femme dans son combat pour la liberté.

2014-Banlieue de Washington. En achetant cette vieille demeure sur Apple Hill, Eden pensait pouvoir guérir son désir d’enfant-que son corps lui refuse.Une nouvelle vie, de nouveaux voisins et, surtout, cette mystérieuse tête de poupée retrouvée dans la cave, lui ouvriront un autre chemin, tracé pour elle depuis plus de 150 ans.

Plusieurs décennies séparent ces deux femmes et pourtant leurs destins se rejoignent sur bien des points.

Mon avis:

La structure du récit: 1 chapitre/1 personnage/1 ligne de temps permet de nous tenir en haleine et de faire des bonds dans le temps. C’est très agréable.

Tout au long du récit, nous en apprenons davantage sur la lutte abolitionniste: nous sommes projetés dans l’univers historique (Lincoln, la guerre de Sécession, …). Cela m’a donné envie d’en apprendre davantage. D’autant plus que Sarah et John Brown ont réellement existé. L’auteur explique sa phase de recherches. Cela est très intéressant et on se dit qu’on aurait bien aimé y participer.

L’histoire autour de la poupée est le point d’ancrage qui permet de passer d’une époque à une autre. Nous menons l’enquête avec Eden et Cléo au fur et à mesure.

Autre thème commun entre les deux héroïnes: le fait qu’elles ne peuvent pas avoir d’enfant. Une lutte qu’elle partage toutes les deux avec les moyens propres à leurs époques. Toutefois, nous nous rendons compte que ce désir d’enfant est transgénérationnel et crée la même douleur aux femmes désirant un enfant, peu importe l’époque.

La maison des Hill: autre point d’ancrage. Ce lieu central permet d’en apprendre davantage sur la cause abolitionniste, l’histoire de la poupée et celle des personnages.

La famille au sens premier mais également la famille que l’on se choisit est un autre thème abordé. Nous revenons sans cesse à Charlestown et cela nous donne envie de s’y rendre, de participer à la vie de la communauté.

J’ai eu des difficultés à m’attacher à Eden. Mais grâce aux personnages secondaires et à cet esprit de communauté, j’ai réussi à l’apprécier.

C’est également ce côté « petite communauté », vivre en autharcie que j’ai beaucoup apprécié. J’ai retrouvé cet aspect communautaire dans La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald et Stars Hollow dans « Gilmore Girls« . Des personnages secondaires attachants avec des personnalités originales brodent un contexte décisif sur la route suivie par les deux femmes.

L’évolution des deux femmes au fil des événements fait penser aux romans initiatiques: leurs luttes les changent ainsi que leurs rencontrent.

Tous ces liens permettent de créer un pont entre ces deux époques totalement différentes. Le magazine ELLE parle d’une fresque: cela est totalement vrai, aussi bien par le contexte historique que par les personnages et leurs liens entre eux.

Et pour terminer: le choix du titre: poétique et bien choisi.

  • Le parfum: celui lors des balades à la maison des Hill et celui de Jack.

  • L’encre: la correspondance entre Sarah et Freddy, les peintures et l’encre invisible que laisse les épreuves traversées.

  • La liberté: lutte abolitionniste, au sein du couple malgré l’absence d’enfant et dans les choix de vie.

S’il fallait donner une note: 16/20. Très belle découverte, je le conseille vivement.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s