Drame

L’ange et le loup-Patrice Pelissier.

Au mois d’avril, le thème du challenge d’once upon a book était le drame avec L’ange et le loup de Patrice Pelissier aux EDITIONS RETROUVEES.

L'ange et le loup-once upon a book (1)

Résumé de la quatrième de couverture:

1996, Estrain, village perdu au coeur des montagnes, se meurt lentement. Un matin, le facteur découvre dans « la ferme aux volets bleus », habitée par un couple de marginaux et fille, le corps ensanglanté de la jeune femme. La fillette et son beau-père ont disparu. Où sont-ils? Serge, très proche de la petite, mobilise les villageois pour la retrouver. Ils pressent une lourde menace pesant sur elle. Dix ans plus tard, un nouvel orage vient assombrir le ciel d’Estrain et réveiller les consciences endormies, et pas si tranquilles. Quels liens existent entre les deux drames? Un ange peut-être… Un secret lourd à porter ressurgit…

Mon avis:

Dans un premier temps, j’avoue que je ne me serai pas arrêtée sur la couverture du livre. Le choix de la première de couverture me fait penser aux livres sur les régions que nous pouvons trouver dans les stations d’aires d’autoroutes.

La construction du récit: 1 personnage/ 1 chapitre me tentait bien. J’espérais que les divers renseignements fournis par les protagonistes allaient s’entrecouper et monter en crescendo. Malheureusement, il n’y a pas eu d’action. J’ai trouvé le récit plat. J’ai eu des difficultés à poursuivre et achever ma lecture.

La première situation est un drame mais je n’ai pas ressenti la situation dramatique. Attention, c’est horrible: une famille assassinée! Mais la construction du récit et ce qu’il se passe dix ans après n’amènent pas de suspens haletant et de notion de drame.

Le roman porte davantage sur la question du point de vue collectif et de ce qu’en tant que communauté ou individu nous avons le droit de faire. Quel est notre pouvoir/devoir/droit pour intervenir au sein d’une famille? Nous connaissons tous une famille où on sait qu’il se passe de drôles de choses. Cela permet de nous poser des questions et de faire son introspection en tant que citoyen.

L’histoire est surtout celle de la culpabilité d’un village et de sa quête de rédemption.

Rien. Nous avons décidé qu’ils étaient marginaux et on les a traités comme tels. Ils avaient raison de nous rejeter, nous avons rien fait pour aller vers eux, les comprendre. Le village était bien content de les trouver pour les petits boulots. Pour le reste, ils menaient leur vie et nous avons fait ceux qui ne voyaient rien. Mathilde a été victime de nos négligences et de notre soi-disant supériorité, celle de nous croire meilleure et plus intelligent parce que nous sommes d’ici. Il n’est jamais bon de s’occuper des affaires des autres.

L'ange et le loup-once upon a book (2)

Le dénouement final avec un effet de révélation est tombé à plat pour ma part. J’avais compris dès les premières pages de quoi il en retournait. Je m’attendais plus à une enquête et plus à un véritable effet dramatique. Je suis habituée au genre du thriller, il me manquait l’effet « tenue en haleine ».

Je n’ai pas adhéré à l’histoire de l’ange. Autant, j’aime le côté ésotérique des histoires de Marc Levy et Guillaume Musso, ici, c’est tombé comme un « cheveu sur la soupe ».

La note: 08/20. Cette histoire était prometteuse mais il manque de l’action et un suspens dramatique. La construction du récit pouvait amener les points de vues des personnages à converger et à mener à un réel effet dramatique. Malheureusement, je l’attends encore.

Pour le mois de mai, once upon a book nous propose le genre FANTASY. Chronique à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s