Policier

Agatha Raisin enquête: Remède de cheval-Tome 2-M.C. Beaton.

Agatha Raisin (2)

Ami(e) des bêtes? Amoureux/se de la campagne anglaise? Fervent(e) admirateur/admiratrice d’Agatha Raisin (Christie), découvrez le second tome des enquêtes de notre quinqua préférée avec Agatha enquête: Le remède de cheval de M.C. Beaton aux éditions ALBIN MICHEL.

Résumé de la quatrième de couverture:

Agatha Raisin, s’intégrant peu à peu à son petit village, fait la connaissance de Paul, le vétérinaire, qui ne semble pas insensible à ses charmes. Mais celui-ci est retrouvé mort, victime d’une injection de tranquilisant destiné au cheval de Lord Pendlebury. Agatha ne croit pas à l’accident et prend l’enquête en main. Son nouveau voisin, le colonel Lacey, d’habitude distant, accepte de l’aider.

Mon avis:

Très heureuse de retrouver Agatha et les habitants de Carsely. Ce second tome présente beaucoup moins de longueurs reprochées au premier tome Agatha Raisin enquête: La quiche fatale-Tome 1-M.C Beaton.

Mais nous ne sommes pas des étrangers! protesta Miss Webster. Nous sommes des Birtanniques.

Drôle, incisif, cynique et évidemment so-british!! Nous découvrons Agatha sous un nouveau jour, envie d’être aimée par la communauté mais aussi par un homme, en totale adoration devant son chat et au levé de coude rythmé!

Le défilé de femmes célibataires de Carsely sur le pas de porte de James Lacey et au cabinet du vétérinaire fournit des situations cocasses. Nous faisons plus ample connaissance avec ce charmant voisin, un peu bourru qui plait tant à notre héroïne. Les deux vont mener l’enquête pour notre plus grand plaisir. Entre tentatives de séduction ratées et quiproquos, ce duo de choc est efficace.

Colonel à la retraite, James Lacey méprisait ce qu’il appelait les « commérages de bonnes femmes », et il aurait été stupéfait si on lui avait fait remarquer qu’il était lui aussi, comme tous les êtres humains, une commère.

La victime: un vétérinaire qui n’aime pas les animaux, hormis les animaux de la ferme: personnage qui ne peut que vivre (enfin mourir surtout!) à Carsely. D’ailleurs, peu de personne font grand cas de sa mort. Bien évidemment, les secrets tentent de rester bien à l’abri mais c’est sans compter sur notre binôme de choc!

On ne croirait jamais, quand on traverse en voiture ces jolis villages des Costwolds que les poutres apparentes de leurs vieux cottages puissent abriter autant de colère, de terreur et de passion.

Nous avons de nouveau une mort violente: tranquilisant prévu pour un cheval injecté dans la victime et laissée à l’abandon dans l’écurie. Cela me fait vraiment penser à la série Inspecteur Barnaby.

Inspecteur_Barnaby

L’action et les découvertes s’enchaînent. Je ne me suis vraiment pas ennuyée.

Le titre:

  • Remède de cheval: ce qui tue le vétérinaire, expression « prendre un remède de cheval » pour se remettre d’aplomb: humour cynique.
  • « Quand le chat n’est pas là, le véto trinque » : citation sur la superbe couverture qui traduit également le ton donné aux enquêtes d’Agatha Raisin.

La note: 17/20. Ce second tome a largement rempli sa fonction: divertir. Je l’ai vraiment préféré au premier. C’est donc en toute évidence que j’ai lu le tome 3: Agatha Raisin enquête: Pas de pot pour la jardinière: chronique à venir 😉 .

Agatha Raisin tome 3 (1)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s