Science-fiction

Un nouveau monde: L’unification Tome 1-Tessa Nauvel.

Un nouveau monde

Des extra-terrestres, des humains, la Terre comme nous ne l’avons jamais connue mais surtout la découverte de deux peuples, de deux cultures, de l’amour et de ses difficultés: voici Un nouveau monde:L’unification de Tessa Nauvel en AUTO-EDITE. Si vous voulez passer un bon moment à la découverte des Ariméens, embarquez!

Résumé de la quatrième de couverture:

Les indigènes légitimes de la planète bleue ne sont plus aussi nombreux qu’autrefois et vivent à présent rassemblés sur un territoire qui regroupait jadis plusieurs continents dont les U.S.A. Désormais, les extraterrestres tiennent les rennes et de nouvelles règles sont encrées. Après des décennies, un programme de proximité a été décidé et mis en place afin de faire côtoyer les 2 civilisations. Dépasser leur multiple dissemblance au profit d’une alliance toute aussi nécessaire que bénéfique est-il possible ? C’est dans cette ambiance controversée que vont se rencontrer deux êtres que tout oppose. Amélia Parvis, une jeune Terrienne et Arone Karmik, L’Ariméen dont la beauté est aussi implacable que son esprit est hostile à la race humaine. Mais des codes et idéaux vont être bousculés et volés en éclats…

Mon avis:

Je remercie l’auteur pour ce service presse. Avec cette lecture, je sortais totalement de ma zone de confort. Le dernier livre de science-fiction que j’ai lui doit dater du collège… Mais je ne regrette pas. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’ai réellement apprécié la découverte de l’univers de l’auteur. Il s’agit de science-fiction mais également de romance.

Le récit nous présente la Terre des années après la guerre entre les humains et les Ariméens (les Extras): le monde humain est privé des avancées des années que nous connaissons. L’auteur peint un portrait critique de notre société subtile: arme nucléaire, réchauffement climatique et surtout la malveillance des êtres humains. Le récit s’ouvre sur la grand-mère d’Amélia qui lui préconise de se méfier des humains et non des Ariméens.

Amélia intègre le programme d’unification afin d’être formée et de pouvoir découvrir ce qu’il y a au-delà du territoire laissé aux humains. Ce programme m’a fait penser à « Divergente ». Nous supposons une éventuelle menace d’où le programme.

un nouveau monde t1

L’histoire nous installe dans un monde de science-fiction mais nous avons bien affaire à une romance. Nous retrouvons le schèma-type des romances: le groupe d’amis drôles et attachants, le beau ténébreux mais ici est blond et très grand et Ariméen!! et la fille troublée par ce dernier. Mais le cadre de la science-fiction amène une originalité, cela change les repères des romances habituelles et du contexte vampires/loup-garous. D’ailleurs, l’écriture de l’auteur m’a plu et m’a fait penser à celle de Jeu d’imprudence-Jennifer L. Armentrout.  

Je me suis donc laissée embarquer par cette histoire avec grand plaisir. Nous suivons donc la découverte d’Amélia du monde des Ariméens, son amitié avec la soeur d’Arone et ses émois passionnels avec ce dernier. J’avoue avoir eu des difficultés à poser la liseuse. J’avais vraiment envie de savoir ce qui allait arriver aux personnages.

De plus, nous passons sur la fin du récit à la version d’Arone. J’avais peur que cela soit répétitif mais nous revivons assez vite les événements connus de son point de vue et cela a donné un nouveau souffle à l’histoire. Nous avançons dans le récit et nous appréhendons ainsi mieux le point de vue des Ariméens et le but de la formation.

Ce que j’ai fortement apprécié dans cette histoire est la bienveillance prônée et la découverte de l’autre (les différences, l’acceptation…). Le monde des deux personnages va évoluer face à cette histoire d’amour. Tessa Nauvel distille ces éléments de manière fluide et efficace.

Le titre:

  • Un nouveau monde: celui de la Terre après la guerre du point de vue des humains et des Ariméens, l’envie d’Amélia de découvrir ce qu’il y a au-delà du territoire.
  • L’unification: le programme, la découverte des Ariméens, l’amitié, l’amour. Je trouve que le personnage de Raphaël, ami d’enfance d’Amélia, est le parfait porte-parole. Même si nous sentons toujours sa réticence, il est celui qui a le plus changé d’avis. (je soupçonne une autre théorie mais j’attends de lire la suite;) )

La note: 15/20. J’ai lu les 667 pages d’une traite. Cette saga est efficace et je suis pressée de découvrir le second tome: Un nouveau monde: L’intégration.

un nouveau monde t2

Le tome 3 est en cours d’écriture. Donc si comme moi, vous étiez réfractaire au genre de la science-fiction, je ne peux que vous conseiller cette lecture pour vous réconcilier avec! Les deux premiers tomes sont disponibles en e-book sur Amazon.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un nouveau monde: L’unification Tome 1-Tessa Nauvel. »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s