Contemporain

Motel Lorraine-Brigitte Pilote.

Motel Lorraine

Un motel, la chambre 306, l’ombre du fantôme de Martin Luther King, un Memphis en pleine révolution et des personnages forts, voici ce que vous propose Brigitte Pilote dans Motel Lorraine aux éditions Michel Lafon.

Résumé de la quatrième de couverture:

Nous sommes en 1977. Sonia, diseuse de bonne aventure, fuit Montréal avec ses deux filles, Lou et Georgia, pour trouver refuge à Memphis, dans la chambre 306 du motel Lorraine, inoccupée depuis ce fameux 4 avril 1968 où Martin Luther King y a été assassiné. Elles partageront leur destin avec la sublime Alabama, Jacqueline Smith, femme de chambre au Lorraine, Grace DePriest, directrice de la chorale d’une petite église baptiste, ou encore Lonzie, le repris de justice devenu photographe pour son ami Aaron. Chacun à sa manière, ces personnages aux destins croisés incarnent le rêve d’égalité pour lequel le révérend King a donné sa vie.

Mais quel poids auront leurs ambitions et leurs gestes dans cette Memphis encore marquée par les divisions raciales ? Les secrets de chacun resteront-ils bien gardés ? Et enfin, pourquoi Sonia s’est-elle enfuie avec ses enfants ?

Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon et la Masse critique Babelio pour l’envoi de ce roman qui me tentait énormément.

Le récit a pour point de départ le motel Lorraine et plus précisément la chambre 306; chambre dans laquelle Martin Luther King a été assassiné. Tous les événements ont un lien même ténu avec ce moment phare de l’histoire américaine.

Le roman est rythmé par les chapitres courts donnant la voix à chaque personnage. Nous les suivons en mode chorale mais également sur divers époques. D’ailleurs, ce qui peut être déroutant, nous ne suivons pas forcément un ordre chronologique. Cependant, cette construction atypique m’a beaucoup plu. J’ai apprécié ces bonds dans le temps et les divers points de vue de chacun. Les différents récits s’entrecoisent, se mêlent et se démêlent.

Nous avons des personnages aux caractères différents et forts. Sonia, Lou et Georgia sont mère et filles. L’histoire commence avec leur installation à Memphis dans la chambre 306 du Motel Lorraine. Elles vont croiser la route de Jacqueline qui travaille au motel, de Lonzi et d’Aaron, photographes, de Grace, chef de chorale, …

Nous nous retrouvons propulsés dans un Memphis tourmenté et marqué au fer rouge par l’assassinat de Martin Luther King mais également des luttes pour les droits civiques des Afro-Américains. Le roman pourrait être réduit au combat contre les lois ségrégationnistes. Mais pas seulement!!! J’ai aimé découvrir ce Memphis qui tente de sortir de l’enlisement du racisme et tend à une amélioration des conditions de vie. Nous ne sommes pas dans le sentimentalisme. Le style de l’auteur est concis. Nous allons à l’essentiel aussi bien dans le positif que le négatif.

L’autre vision abordée par le roman: les rêves de chacun, les désillusions, la lutte des personnages pour arriver à une condition meilleure. Lou est sûrement le personnage qui semble se battre le plus fort pour sortir de sa condition et vouloir améliorer sa vie. Elle rêve d’aller à l’école. J’ai vraiment aimé cet aspect « féministe » du personnage même si parfois elle est vraiment insupportable!

Le titre: Motel Lorraine:

  • plaque tournante de l’histoire, des personnages,
  • événement historique : assassinat de Martin Luther King

Et parlons de la couverture qui est superbe! Les couleurs!!! Et la matière de la couverture (effet peau de pêche!)!

CVT_Motel-Lorraine_3478

La note: 15/20. J’ai vraiment apprécié ma lecture. J’ai très envie d’en apprendre davantage sur Martin Luther King, l’Amérique des années 70.

maxresdefault

Je vous recommande vraiment ce roman qui vous promet une immersion dans un Memphis, qui se débat face à un événement marquant et tente d’améliorer les droits civiques des Afro-Américains, et de vous retrouver face aux rêves déchus et remplis d’illusions de chacun.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s