Thriller

Corps d’Etat-Révolution-Tome 3-Christophe Martinolli

Corps d'état t3

Tel un phoenix qui renaît de ses cendres, le tome 3 de Corps d’Etat, Révolution de Christophe Martinolli, auto-édité, nous emmène dans une France au bord de l’implosion, prête à se battre pour ses droits, ses libertés, sa famille.

Résumé de la quatrième de couverture:

Sauver la France, ou sauver sa famille ?
Claire et Erwan n’ont pas la certitude d’avoir éliminé la Présidente Desrivières.
Après l’avoir combattue au péril de leurs vies, ils sont traqués par ses sbires, prêts à tout pour les retrouver.
En chef des insurgés, Erwan envoie Claire sauver sa famille.
Le monde qu’ils connaissent est en train de s’effondrer autour d’eux.
La France sombre dans le chaos, et la dictature est proclamée.

Arriveront-ils à temps pour sauver ceux qui comptent le plus ?

Mon avis:

Je remercie l’auteur pour l’envoi de ce troisième tome en service de presse. Je suis ravie d’avoir pu dévorer la trilogie dans son ensemble. Ce troisième et dernier tome clôt la saga « Corps d’Etat » sur les mêmes registres que les précédents: suspens, rebondissements, rythmes haletant et effréné! Le cocktail explosif de ce tome-ci est tout aussi efficace que les deux premiers tomes Corps d’état-Christophe Martinolli. Corps d’Etat 2: Sous les cendres-Christophe Martinolli.

Nous retrouvons Claire et Erwan, à la suite de l’attentat contre la Présidente. Nous allons les suivre dans leurs aventures. Le contexte politique est davantage détaillé mais reste toujours très abordable avec des notes en bas de pages très claires. J’ai apprécié l’explication concernant le contexte économique par le chômage dû aux Intelligences Artificielles. J’ai aimé me promener dans Paris et la province à bord des véhicules autonomes.

Lors de ma lecture, j’ai retrouvé cette sensation familière des tomes précédents d’être  dans une série télévisée ou en train de lire une action d’un thriller d’Harlan Coben. Je me répète car je l’ai déjà dit lors des précédentes chroniques. 😉 Cela est un signe d’une constance dans la qualité de l’écriture de Christophe Martinolli. Nous alternons le point de vue de Claire et d’Erwan.

Les trois tomes forment un tout et sont à la fois chacun ancrés dans leur style (La chute, Sous les cendres et Révolution). Ici, l’accent est mis sur la lutte pour le retour des libertés de chacun, de la démocratie mais également sur la liberté de la famille. L’entité familiale est mise davantage en avant et crée également une distanciation par certains moments. Elle permet ainsi de réaliser que les deux héros ne font pas toute l’action. Ce ne sont pas des super-héros mais des citoyens. Je craignais qu’ils règlent les problèmes seuls, un peu à la James Bond. Même si leurs rôles sont plus que déterminants, il ne s’agit pas seulement de leurs actions. J’ai adoré ce réalisme dans le dénouement.

couv71481255

La note: 16/20. Je vous conseille donc vivement de lire la suite et fin de Corps d’Etat. Mais également de lire les trois tomes. Ils se lisent très rapidement et ils sont dangereusement efficace pour vous faire oublier tout ce qui vous entoure. De plus, cette France dépeinte va vous permettre une jolie réflexion sur notre situation actuelle, à poursuivre par vous-mêmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s