Historique·Policier

Golem: le tueur de Londres-Peter Ackroyd

30724975_10214197135056524_5426236388703993856_n.jpg

Bienvenue dans le Londres noir et gohtique du XIXème siècle!! Meurtres et mystères sont au rendez-vous dans Golem: le tueur de Londres de Peter Ackroyd aux éditions ARCHIPOCHE.

Résumé de la quatrième de couverture:

Londres 1880. Un assassin insaisissable, invisible, opère dans le quartier de Limehouse. Le peuple, la presse, la police l’ont surnommé le Golem, du nom de cette créature de la mystique juive, démon sanguinaire fait d’argile, capable de se défaire et de se reconstituer à volonté.
Le journal intime d’un certain John Cree révèle qu’il serait le mystérieux Golem, décrit ce qu’il appelle son oeuvre d’artiste, le massacre minutieux et jubilatoire de deux prostituées, d’un vieux sage et d’une famille entière. Mais sa femme, Elizabeth Cree, une ex-chanteuse de music-hall, semble elle aussi dissimuler bien des secrets.
Le chemin de ces êtres énigmatiques croise et recroise celui de personnages historiques, l’écrivain George Gissing, Karl Marx et Dan Leno, « L’homme le plus drôle du monde », la star du théâtre populaire à cette époque. Tous se rencontrent sans se connaître, dans la salle de lecture du British Museum ou au théâtre. Tous seront soupçonnés par la police dans sa traque du Golem.

Mon avis:

Je remercie ARCHIPEL éditions pour l’envoi du roman.

J’ai beaucoup apprécié la structure du récit. Nous commençons la lecture par la pendaison d’Elizabeth. Puis nous allons remonter le temps et suivre le récit d’Elizabeth et de son mari, assassiné.

La découverte du monde du théâtre populaire et des personnages crée une ambiance un peu mystique renforcée par les descriptions de Londres la nuit dans l’épais brouillard. Cette ambiance renforce le malaise des crimes décrits. J’avoue avoir plusieurs fois pousser des exclamations horrifiées lors des descriptions des assassinats sadiques.

Résultat de recherche d'images pour "golem tueur de londres archipoche"

Tout au long de l’histoire, nous allons essayer d’en apprendre davantage sur ces meurtres, sur l’identité de l’assassin et sur les personnages.

Le ton donné ne permet pas de s’attacher aux personnages. Tout est décrit de manière relativement détaché, sans parti pris et sans sentiments.

Le récit d’Elizabeth et de son mari sont entrecoupés par la retranscription du procès de la jeune femme. Celle-ci est assez dérangeante par ses réponses et son premier degré.

Nous allons croisé de nombreux auteurs tels que Marx. Toutefois, ces passages étaient relativement longs et j’avoue avoir parfois cherché l’intérêt d’une si longue description des écrits des auteurs connus. Cela n’amenait rien à l’intrigue. Cela nous montrait l’effervescence des recherches philosophiques de cette époque, mais pour ma part, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas besoin d’en faire de si longs chapitres.

Le verdict:

3-5

Nous sommes  face à un roman de suspens. Ne vous attendez pas une enquête policière avec une montée en crescendo de tensions. Mais plutôt à un récit très bien construit qui va vous mener à des réflexions sur les motivations de l’assassin et sur le fin de mot de l’histoire. J’avoue qu’il n’y a pas eu de surprise quant au dénouement. Cependant, j’ai vraiment apprécié la construction du récit, très étudié et qui m’a changé de mes lectures habituelles.

De plus, j’ai découvert un Londres du XIXème siècle avec des rues à l’atmosphère pesante, puante et une population en dérive et à la dérive.

Je suis curieuse de découvrir le film. Je vais le visionner et je vous referais un petit update sur insta 😉

Résultat de recherche d'images pour "golem tueur de londres"

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Golem: le tueur de Londres-Peter Ackroyd »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s