Fantastique·Romance

Mask- Carole Cerruti

43539692_432339097297982_1169046254945042432_n

Des règles, des interdits, une société japonaise sous surveillance, des masques, et au milieu une héroïne qui va bousculer les codes. Découvrez Mask de Carole Cerruti aux éditions DMLD.

Résumé de la quatrième de couverture:

2059, empire du Japon.
Dans un monde post-apocalyptique, les adolescents grandissent sans connaître ni beauté ni laideur, le visage en permanence dissimulé.
Pour Miya, qui va avoir 17 ans, l’heure est venue d’enlever ce masque lors de la « cérémonie des visages ». L’Empereur décidera alors de son sort : s’il estime qu elle n’est pas assez belle, ce sera l’expulsion de la capitale et elle devra vivre parmi les reclus.
Au contraire, si Miya est admise à la Cour, son avenir est assuré et elle pourra épouser son fiancé officiel.
Mais, secrètement, la jeune fille aspire à autre chose qu’un destin tout tracé. Et sa rencontre avec Wallace, un jeune prisonnier américain, va encore attiser cette flamme de liberté qui ne demande qu à s’embraser…
Il faut souvent braver les interdits pour devenir libre.

 

Mon avis:

Je remercie Carole Cerruti pour l’envoi de son roman.

J’avais hâte de découvrir cette histoire. Je n’ai pas l’habitude de lire des récits se déroulant au Japon et ces règles autour du masque m’intriguait énormément. Sans compter sur la couverture très mystérieuse…

couv3840086

Alors cette dystopie fantastique m’a tout simplement conquise!!! J’ai dévoré le livre en très peu de temps. J’avais hâte de découvrir la suite des aventures de Miya!

Le début m’a fait penser à Divergente avec la préparation  avant la cérémonie des visages.

12-2

J’ai apprécié découvrir les personnages dans leur quotidien avant cette cérémonie. Cela a permis de découvrir le contexte: des règles strictes pour davantage d’égalité selon le gouvernement mis en place.

Les personnages sont attachants. On a des réminescences de Miya qui donnent envie de comprendre le pourquoi du comment. Les chapitres sont courts mais efficaces. Le style de l’auteur est fluide et les mots choisis concernant la romance sont percutants.

Il s’agit  à la fois d’aventures fantastiques, d’amitiés mais d’une romance très forte. L’ampleur des sentiments renforcent la trame narrative. Il n’y a pas de temps de mort. De multiples rebondissements rythment le récit. Les personnages ne sont pas épargnés.

De nombreux univers se côtoient: la ville, la prison, le palais, les sous-sols du palais, la forêt, …

Le passage au palais m’a également fait penser au tome 2 de la Passe-Miroir de Christelle Dabos: Les disparus du Clairdelune.

B1-ou5uTwyS

Miya est le personnage principal. J’ai aimé son évolution. Elle amène de bonnes réflexions sur la société, notre société, le libre-arbitre et l’amour.

Verdict:

5-5

Vous l’aurez compris, cela fut un coup de coeur. De plus, il y aura une suite que j’ai hâte de découvrir. La fin m’a surprise. Je suis passée par une palette variée d’émotions à travers ce récit. Et Carole Cerruti est adorable. 😉 Bref: foncez!!!! Et venez m’en parler!!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s