Romance

La fille du maître de Chai-Kristen Harnisch

45607163_250691722469224_330832809595764736_n

Le monde viticole, le XIXème siècle, des personnages féminins forts, de nouvelles contrées: voici ce que vous propose Kristen Harnisch avec La fille du maitre de Chai aux éditions Archipel.

Résumé de la quatrième de couverture:

1895. Sarah Thibault, 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur Lydie dans le Val de Loire, où la famille exploite un vignoble.
À la suite du décès de son époux, la mère de Sarah est contrainte de vendre le domaine à une famille de négociants, les Lemieux, dont le fils aîné épouse Lydie.
Mais une nouvelle tragédie oblige les deux sœurs à quitter la France. Sarah, qui n’a pas abandonné son rêve de devenir viticultrice, gagne la Napa Valley, en Californie.
Sur place, elle fait la connaissance d’un certain… Philippe Lemieux, qui s’est lui aussi lancé dans l’aventure viticole.
Les deux Français décident d’associer leurs talents. Mais les affaires et l’amour peuvent-elles faire bon ménage ? D’autant que Sarah cache un indicible secret…
Dans la lignée des romans de Tamara McKinley et Sarah Lark, le destin d’une jeune femme courageuse qui n’a d’autre choix que l’exil pour réinventer sa vie.

Mon avis:

Je remercie les éditions Archipel et Mylène pour cet envoi qui me faisait très envie!!!! Pour commencer, la couverture est juste sublime! Elle me fait penser au tableau de Monet: Les coquelicots.

716mxHsJztL._SX425_

Et ce roman me faisait également envie car il est dans la même lignée que les récits de Tamara McKinley et vous savez que j’ai adoré ma découverte de cette auteure avec Une pluie d’étincelles-Tamara McKinley 

Alors entrons dans le vif du sujet. Nous avons affaire ici à une saga familiale. Nous suivons Sarah, personnage principal mais également sa soeur, sa mère, le destin d’autres femmes, … Le récit gravite autour de Sarah à qui il va arriver de nombreux rebondissements mais également des épreuves. Il s’agit d’une héroïne forte et féministe. J’ai aimé découvrir le monde viticole et la rage de Sarah afin de continuer son métier.

Nous découvrons d’autres portraits de femmes, toutes représentant certains aspects de la société: la femme mariée aux sombres secrets, la jeune mère célibataire menant son travail de sage femme, la mère noyée par le chagrin lié à la perte de son mari, autre femme ayant vécu la même chose mais avec un tempérament résolument moderne et féministe pour le XIXème siècle. Tout ce panel de femmes permet de faire de ce récit une histoire forte et sans temps mort.

Nous partons à la découverte du monde viticole, du sud de la France, de New-York, de la Californie, de Napa. Comme dans le récit de Tamara McKinley, nous partons à la découverte de ces nouvelles contrées et nous sommes totalement submergés par l’ambiance, la description efficace.

Verdict:

4-5

Sans grande surprise: j’ai adoré cette lecture. Kristen Harnisch nous livre une histoire d’amour, de famille, d’amitiés le tout sur un fond féministe avec l’avancée et la lutte pour le droit de votes des femmes. De plus, le monde viticole apporte une originalité au décor. Donc si vous aimez les personnages féminins forts, découvrir de nouveaux horizons et surtout passer un très bon moment de lecture: cette lecture est pour vous!

couv66862172

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s